Bienvenue chez AXA Suisse
Login myAXA
 
 
 

Entrée dans la vie active

Mon premier emploi

Entrée dans la vie active  

Check-list entrée dans la vie active

  • Assurance de la responsabilité civile
  • Système de prévoyance en Suisse

 

Assurance de la responsabilité civile – se couvrir contre les mésaventures

Un bref moment d'inattention peut avoir des conséquences dramatiques. En cas de dommages corporels, notamment, les coûts atteignent vite des proportions astronomiques pouvant hypothéquer toute une existence. Lorsque vous quittez le nid familial, vous n'êtes généralement plus couvert par l'assurance Responsabilité civile de vos parents. Il est donc important de penser à vous assurer à temps. Si vous-même ou votre animal de compagnie faites subir involontairement un dommage à une personne ou à la propriété d'autrui, AXA examine la situation juridique et assume les frais à votre place.

Lien vers l'assurance de la responsabilité civile privée
Calculer la prime

Exemple tiré de la pratique:

Sébastien F. profite de la neige en montagne avec ses amis. Un moment d'inattention sur la piste, et il renverse une skieuse âgée. Celle-ci se casse une jambe. AXA prend en charge les frais d'hospitalisation et de physiothérapie, qui s'élèvent à 15 000 CHF.

 

Le système de prévoyance en Suisse

Le système dit des trois piliers constitue la base de la prévoyance en Suisse. Il vous garantit une couverture financière au moment de la retraite ou en cas d'incapacité de gain et fournit une protection matérielle à vos survivants en cas de décès. Le premier pilier, c.-à-d. la prévoyance publique, aide à conserver le minimum vital.

Lien vers le 1er pilier: l'AVS

 

Le deuxième pilier, qui ne concerne que les personnes exerçant une activité lucrative, sert à garantir le niveau de vie antérieur.

Lien vers le 2e pilier: la caisse de pension

Les cotisations qui sont versées dans le cadre des deux premiers piliers sont déduites chaque mois de votre salaire brut. Toutefois, les prestations versées lorsque la situation devient sérieuse ne couvrent qu'environ 2/3 du dernier revenu professionnel.

Le troisième pilier, c.-à-d. la prévoyance individuelle, entre alors en jeu. Contrairement aux deux premiers piliers, celui-ci n'est pas prescrit par la loi. Il vient en complément et aide à combler les éventuels manques financiers. On distingue entre la prévoyance liée (pilier 3a) et la prévoyance libre (pilier 3b). Les personnes entrant dans la vie active ont tout particulièrement intérêt à verser très tôt des cotisations dans le pilier 3a, ce qui leur permet de faire des économies d'impôts dès le début et de bénéficier d'une couverture suffisante à la retraite.

Lien vers le 3e pilier: la prévoyance individuelle
Je souhaite faire des économies d'impôts

trois piliers

Recherche d'un conseiller