Bienvenue chez AXA Suisse
Login myAXA
 
 
 

Besoins en prévoyance

Adaptation à votre situation

Selon le revenu et les actifs ou la situation familiale, les besoins en prévoyance une fois à la retraite varient mais ne sont pas toujours couverts par le capital existant.


Prétentions maximales au moment du départ à la retraite

 

Besoins en prévoyance

 

Le graphique ci-dessus montre les prestations de vieillesse légales maximales (AVS et prévoyance professionnelle obligatoire) que touche une personne arrivant à l'âge de la retraite. Plus le revenu annuel individuel est élevé, plus la part des prestations de prévoyance légales diminue (en proportion). En rouge: les besoins de prévoyance personnels à couvrir en complément par le biais de la prévoyance individuelle.



Le troisième pilier est la forme de prévoyance la plus importante pour les indépendants

Les personnes qui exercent une activité indépendante n’étant pas assurées à titre obligatoire dans le cadre de la prévoyance professionnelle, leur principale forme de prévoyance réside dans l’épargne dans le 3e pilier. Le fait d'appartenir ou non à une institution de prévoyance détermine le montant des versements pour le 3e pilier. S'ils ne sont annoncée auprès d'aucune institution de prévoyance, il est possible, d'après la loi, de verser des montants beaucoup plus élevés.

La prévoyance liée 3a permet aux indépendants de déduire fiscalement jusqu'à 20 % de leurs revenus résultant d'une activité lucrative soumis à l'AVS, cependant au maximum 33 840 CHF (état en 2015). L'épargne-prévoyance n'offrant aucune protection contre les risques de décès et d'invalidité, ceux-ci doivent être couverts séparément par une assurance-vie.



Couvrir les prétentions personnelles

Pour savoir si les prestations de la prévoyance publique et de la prévoyance professionnelle seront suffisantes à l’âge de la retraite, la personne assurée doit analyser ses souhaits et ses besoins personnels. En règle générale, les rentes payées au titre des 1er et 2e piliers représentent — compte tenu également des prestations supérieures au minimum légal octroyées par la caisse de pensions — entre 40 et 60 % du revenu touché avant la retraite.

La prévoyance constituée par le biais du 3e pilier revêt une importance cruciale, en particulier pour les femmes ne pouvant compter que sur leur propre revenu provenant d’une activité lucrative, de même que pour les femmes veuves ou divorcées. Comme, souvent, les femmes consacrent de nombreuses années à leur famille et ne touchent donc pas de salaire, leurs lacunes de cotisations au titre de la prévoyance professionnelle se répercutent lourdement sur le montant des prestations versées par la caisse de pensions au moment de la retraite.

Ainsi, pour maintenir son niveau de vie habituel après la retraite, il est conseillé de combler sa lacune de couverture par le biais de la prévoyance privée: assurance-vie, dépôt de titres, comptes d’épargne, revenus locatifs d’immeubles, etc. Faites calculer par un conseiller en prévoyance compétent les prestations auxquelles vous aurez droit afin de savoir à peu près quels sont vos besoins.



Identifier suffisamment tôt d'éventuelles lacunes de prévoyance et agir de manière responsable

Là encore, la démarche est identique. En règle générale, il est conseillé de faire calculer les prestations des assurances publiques (AVS) et celles de la prévoyance professionnelle (LPP) par un conseiller en prévoyance, pour déceler d'éventuelles lacunes. De cette façon il sera possible de procéder à une planification financière optimale dans le cadre de la prévoyance individuelle (3e pilier).



En cas de divorce, l'avoir provenant de la prévoyance liée est partagé

Lors du calcul des besoins en prévoyance, il convient, par mesure de précaution, de prendre en compte la possibilité d’un divorce. Car l’avoir du 3e pilier sera partagé en fonction du régime matrimonial convenu. Conformément au régime ordinaire de la participation aux acquêts, les primes versées au titre de prévoyance privée pendant le mariage sont réparties à parts égales entre les époux. Si le régime matrimonial est la séparation de biens, il n'y a pas de liquidation des rapports matrimoniaux.

Seuls les avoirs de la prévoyance liée (pilier 3a) peuvent être partagés. Ce partage doit toutefois être évoqué explicitement dans le jugement de divorce. Les avoirs affectés aux prestations de vieillesse de l'autre conjoint sont à transférer sur une autre forme de prévoyance liée. Ils peuvent être intégrés dans une police de prévoyance liée existante, dans une nouvelle police de prévoyance liée ou sur un compte bancaire 3a.



Recherche d'un conseiller