Bienvenue chez AXA Suisse
Login myAXA
 
 
 

Allocations familiales

Soutien pour fonder une famille

Fonder une famille est une lourde responsabilité, également sur le plan financier.


Les familles doivent être ainsi soutenues sur le plan économique

L’octroi d’allocations familiales vise à compenser en partie les charges qui pèsent sur les budgets des familles.

En Suisse, les allocations familiales sont régies par deux lois fédérales:

  • la loi sur les allocations familiales (LAFam): elle vaut pour tous les travailleurs à l’exception de ceux de l’agriculture et pour toutes les personnes n’exerçant pas d’activité lucrative, aux revenus modestes;
  • la loi fédérale sur les allocations familiales dans l’agriculture (LFA): la LFA s’applique aux agriculteurs indépendants et aux travailleurs agricoles

Chaque canton a en outre une législation complémentaire sur les allocations familiales. Dans certains cantons, même les personnes exerçant une activité indépendante hors agriculture, voire l’ensemble de la population, peuvent prétendre à des allocations familiales.



Les allocations familiales sont financées par des contributions de l'employeur

Dans le régime cantonal des allocations familiales, l’intégralité des cotisations est à la charge de l’employeur. Le niveau des cotisations varie d’une caisse de compensation à l’autre. Il représente de 1,5 % à 3 % du salaire AVS déterminant. Les employeurs de l’agriculture versent une cotisation égale à 2 % des salaires versés à leur personnel. Les travailleurs agricoles et les petits paysans ne cotisent pas.



Loi sur les allocations familiales

Des allocations pour enfant d’au moins 200 CHF par mois sont octroyées

  • pour chaque enfant, jusqu’au mois au cours duquel il atteint l’âge de 16 ans;
  • pour les enfants qui sont incapables d’exercer une activité lucrative pour cause de maladie ou d’invalidité, jusqu’au mois au cours duquel ils atteignent l’âge de 20 ans.

Une allocation de formation professionnelle d’au moins 250 CHF par mois est octroyée pour chaque enfant de plus de 16 ans jusqu’à la fin de sa formation, mais au plus tard jusqu’au mois au cours duquel il atteint l’âge de 25 ans.

Les cantons peuvent augmenter ces montants et introduire des allocations de naissance et d’adoption.

Loi fédérale sur les allocations familiales dans l’agriculture

Les prestations minimales correspondent à celles de la LAFam. Le montant par enfant et par mois est de 200 CHF pour les allocations pour enfant et de 250 CHF pour les allocations de formation professionnelle. Ces montants sont supérieurs de 20 CHF en zone de montagne.

Les travailleurs agricoles perçoivent par ailleurs une allocation de ménage de 100 CHF par mois.


Informations complémentaires


Recherche d'un conseiller